RETOUR SUR: la 3ème édition de la soirée “court-métrage spéciale jeunes” à Bergerac

Le BIJ / Espace Jeunes de la Communauté d’Agglomération Bergeracoise est un lieu de détente, de rencontres, d’échange, d’informations et d’expression favorisant l’émergence de projets et la création culturelle pour les jeunes habitants du territoire. 

Mardi 10 octobre avait lieu à son initiative et en partenariat avec d’autres associations (l’Atelier, A Puissance 2, Courts-et-TV, distinction Prod, Tapages et le cinéma Grand Écran de Bergerac), la troisième édition de la soirée “court-métrage spéciale jeunes” au cinéma Grand Écran, en centre-ville. Cette action du BIJ/Espace Jeunes de la CAB est financée par la CAB, la DDCSPP, le CGET et le Conseil départemental de la Dordogne dans le cadre de la Politique de la Ville.

La Fabrique était présente au cours de cette soirée riche en thèmes abordés qui donne l’opportunité à la jeunesse de notre département de s’exprimer par le biais d’un format audiovisuel et artistique.

Les jeunes réalisateurs et le public se sont retrouvés dans la grande salle cinéma, ce qui représente une belle valorisation pour ces passionnés de cinéma.

La nouveauté de cette année, était la présence d’un jeune réalisateur, parrain de la soirée. Stéphane Colle, 31 ans, originaire de Bordeaux, a pu parlé de son parcours et donné des conseils aux jeunes présents dans la salle. Il a commencé sa carrière comme cascadeur. Après avoir écumé les tournages, Stéphane s’intéresse à la réalisation. En 2013, il réalise son 1er court métrage « La Traque » puis son 2ème en 2015 « Je suis rétro » qui sera sélectionné au festival européen de court métrage de Brest. En 2016, il réalise « Je suis un Poilu ». qui clôtura cette 3ème édition. Actuellement, Stéphane travaille sur l’écriture de son prochain court métrage et d’une mini-série nommée « Travelling » adaptée de son court-métrage « Je suis rétro ».

Au programme, des courts métrages de jeunes seul-e-s (projets personnels) :

…et des courts métrages réalisés par des jeunes accompagnés (établissements scolaires et structures jeunesse) :

  • Le Rat et le Lion du Collège E. Le Roy (Bergerac)
  • Paris 2024 de la Classe Relais Bergerac
  • L’Histoire de Millie du Lycée de la Brie (Monbazillac)
  • Méchante Petite Fille du Lycée Ribérac – adaptation d’une nouvelle de Jehanne Jean-Charles
  • Maragapilé des Jeunes de Dronne et Belle
  • Imagine du Collège de Brantôme
  • Unis sons nous de l’Atelier cinéma Collège d’Eymet

En résumé, une belle soirée qui aura fait réfléchir jeunes et moins jeunes sur le harcèlement à l’école et le “phone bashing” (Le Rat et le Lion et L’Histoire de Millie), les troubles psychiatriques d’une enfant délaissée par ses parents (Méchante Petite Fille), le déracinement et la difficulté de s’intégrer pour des jeunes venus du continent africain sur qui tous les espoirs de leurs familles reposent (Obligé de rentrer), la diversité du monde (ici des musiques du monde) qui nourrit un sentiment d’unité et d’appartenance à une seule grande famille (Unis sons nous), l’importance de tout faire pour suivre son rêve malgré l’adversité (L’Effet miroir) et le devoir de mémoire (Je suis un poilu). 

Quelques séquences un peu plus comiques, propices à la détente, avec La Boulangerie (illusion/rêve ou réalité?!), Repas de famille (histoires de famille, 3 sœurs aux personnalités différentes, une mère conservatrice…), Paris 2024 et Imagine (scénettes portant sur le règlement intérieur d’un collège).

Enfin, Maragapilé fait magnifiquement écho à la démarche dans laquelle la Fabrique, associée à de nombreux autres acteurs du territoire, se trouve engagée en ce moment : celle de construire AVEC et POUR les jeunes en Dordogne. En effet, ce court métrage réalisé par des adolescents de Dronne et Belle, dans un style épique/aventurier, raconte l’histoire d’un groupe d’ados qui ont un projet (celui d’avoir un lieu pour eux sur leur commune, où ils pourront se retrouver, échanger, travailler sur d’autres projets, etc.) et font tout pour y parvenir. Un court métrage, (r)allumeur de flamme, réalisé avec l’assistance d’Antoine Hospitalier, d’Histoire 2 Voir, que la Fabrique vous a présenté récemment.

Pour terminer, je vous laisse découvrir la bande annonce de La Course d’Ethan, prochain long métrage de A Puissance 2, association d’audio-visuelle composée de jeunes amateurs de cinéma, projetée en fin de soirée.

 

 

>> Pour plus de renseignements sur cet événement “Soirée court métrage spéciale jeunes” :

BIJ/Espace jeunes Bergerac au 05 53 58 11 77 

http://www.facebook.com/BIJ.espacejeunes

/espace.jeunes@la-cab.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller au contenu principal